BENI : les éléments FARDC incendient un camp milicien dans la localité de Ngazi

Les Forces armées de la république Démocratique du Congo ont incendié un camp des rebelles mai-mai dans la localité de Ngazi. C’était au cours d’une attaque qui a vécu  ce dimanche 9 juin 2019 dans cette partie du groupement de Baswagha Madiwe, dans le territoire de Beni.

Le camp milicien a été incendié par les FARDC.

« C’est depuis 4h30 minutes que les FARDC sont venus attaquer  une position mai-mai basée à quelques kilomètres du centre de Ngazi. C’est vers 5h qu’ils ont atteint le bastion. Depuis un moment, la position mai-mai a été incendiée. L’ennemi est pour le moment en débandade. On ne sait dans quelle direction il s’est orienté », a retracé ce notable de la place.

Notre source déplore que les éléments de l’ordre n’ont pas joué au professionnalisme. La population fustige le pillage de ses biens par certains éléments indisciplinés des FARDC au cours de cette circonstance.

« Bien qu’ayant maitrisé l’ennemi, ils n’ont pas protégé la population et leurs bien. Pendant que les uns s’affrontaient à l’ennemi, il y a eu d’autres habillés à tenue militaire qui étaient en train de dévaliser les biens de la paisible population », a-t-il déploré.

Ce groupe mai-mai vient de réaliser dans cette zone plus de 6 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *