GOMA : la LUCHA exige l’implication du chef de l’Etat dans l’enquête sur les circonstances de mort de Luc N’KULULA

Le mouvement Lutte pour le changement, LUCHA, recommande l’implication de Felix Tshisekedi dans l’enquête sur les circonstances de mort de leur camarade de lutte Luc N’KULULA. C’était à l’occasion du premier anniversaire de la Mort de ce citoyen de la LUCHA Goma, ce lundi 10 juin 2019.

Les membres de ce mouvement citoyen ont tenu une conférence de presse, le weekend dernier, pour évaluer le processus d’enquête sur les circonstances de la mort de leur camarade de lutte pour la démocratie en RDC. Rien n’avance, constate la LUCHA. C’est pourquoi ce mouvement citoyen recommande l’implication personnelle du Chef de l’Etat, Félix TSHISEKEDI afin que la vérité soit connue, restitue BEN KAMUNTU.

« Nous exigeons des enquêtes sérieuses et des enquêtes justes. Il y a eu des enquêtes farfelues, des enquêtes vraiment boiteuses qui avaient été ouvertes par le parquet. Nous avions rejeté les conclusions de cette enquête et c’est aussi une interpellation que nous lançons au président de la République, Félix TSHISEKEDI. Nous lui demandons de s’y impliquer pour que les enquêtes soient ouvertes  et que la justice soit faite », a plaidé  BEN KAMUNTU.

La LUCHA rappelle que le Procureur près la Cour d’Appel de Goma avait déclaré que Luc N’KULULA était mort, le 10 juin 2018, étouffé et calciné par le feu d’un incendie de la maison dans laquelle il dormait. Un feu ayant abrasé la maison en planche à partir d’un cours circuit d’une batterie à système panneau solaire, selon encore l’homme de la justice. Des affirmations que rejette la LUCHA. Ce mouvement pro démocratie croit toujours à un incendie criminel qui visait le militant Luc N’KULULA, d’heureuse mémoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *