Kasindi : la société civile salue le respect scrupuleux du mot d’ordre pour les trois journées ville morte

La commune de Kasindi a vécu une série de journées ville morte depuis jeudi 13 juin 2019. La société civile de Kasindi salue le respect scrupuleux du mot d’ordre pour les trois jours.

De jeudi 13 juin à ce samedi 15 juin 2019, la population locale a arrêté de travailler pour décrier l’insécurité caractérisée par les kidnappings des civils sur le tronçon routier Beni-Kasindi et les massacres des civils au Nord-Est du territoire de Beni.

Ce samedi 15 juin 2019, la société civile de Kasindi salue le respect scrupuleux du mot d’ordre pour les trois jours. Malheureusement, pendant ce temps, 4 civils enlevés mercredi 05 juin 2019 par des rebelles présumés de l’ADF restent en captivité.

Toutefois, l’espoir des forces vives est que les autorités ont compris que la population veut qu’elles restaurent la sécurité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *