Rutshuru : Dominique Buyenge, chef de la milice d’autodéfense active condamné à perpétuité

La Cour militaire opérationnel du Nord-Kivu a condamné, samedi 15 juin 2019, Dominique Buyenge, chef de la milice d’autodéfense active dans le territoire de Rutshuru, à passer sa vie en prison perpétuellement. Ce déserteur des FARDC était déjà condamné au premier degré en 2016 à la peine à perpétuité. Le chef de milice d’autodéfense populaire était poursuivi pour crime de guerre pour enrôlement des enfants et crime de guerre par meurtre et viol commis par ses subordonnés. La société civile de Rutshuru se dit satisfaite de la décision de la Cour Militaire du Nord-Kivu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *