Nord-Kivu : Reprise du trafic sur Beni-Kasindi après des affrontements ayant fait 2 morts à coté d’au moins 2 blessés

Reprise du trafic sur Beni-Kasindi après près de 5 heures de paralysie suite aux affrontements des FARDC et rebelles de l’ADF ce samedi 03 aout 2019. Des morts et des blessés parmi les civils ont été enregistrés.

C’est aux environs de 15 heures que le trafic routier  a été rouvert après des violents combats qui ont opposé les FARDC aux ADF qui tentaient de traverser la route à hauteur de Nyaleke-Kitsanga aux environs de 11heures. Certains voyageurs sont tombés dans cette embuscade. Le bilan provisoire fait état de 2 morts dont un motard, deux blessés au moins, parmi lesquels des femmes et plusieurs disparus parmi les civils qui se sont retrouvés au mauvais moment au mauvais endroit, indique notre source.

Ceux qui quittaient le poste frontalier de Kasindi étaient bloqués à hauteur de Makisabo tandis que ceux qui se rendaient dans le secteur Rwenzori étaient sur une file indienne à la barrière PK5 de Beni  Paida.

Des détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues jusque Beni-Ville. Le porte parole des opérations SOKOLA I indique que l’ennemi a décroché suite à la puissance de feu. Major MAK HAzukay dit ne pas détenir jusque là aucun bilan de ces affrontements mais promet y revenir dans ses prochaines interventions.

Cet accrochage est le troisième au même endroit à moins de 48 heures. Ce vendredi l’avant midi, les ADF avaient attaqué deux positions des FARDC  à Nyaleke et à Kichanga sur le même tronçon routier avant d’être maitrisés par l’armée loyaliste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *