Beni-Procès sur le meurtre du militant Freddy : Major Irebu charge son titulaire

Deuxième jour ce mardi 09 juin des audiences foraines du tribunal militaire de garnison de Beni-Butembo dans la salle Thomas d’Aquin de la Mairie de Beni. C’était une affaire en continuation dans l’assassinat de Freddy Marcus militant de la Lucha tué à Beni le 21 mai dernier. Le policier Ombeni Mongosa Éric c’est le prévenu à la barre. 

Pour ce mardi 09 juin, deux principaux renseignants ont été à la barre, à savoir le Colonel François Kabeya, Commissaire supérieur principal de la Police à Beni et son adjoint, major Irebu. Tout a tourné autour d’une défaillance présumée dans le commandement lors de la répression de la manifestation de la LUCHA au stade de Kalinda le 21 mai.

Dans sa déposition, à son tour, le renseignant major Irebu a plutôt chargé son titulaire. « S’il y a mort d’homme, c’est le commandant ville qui sera maintenant responsable. Puisque on était en face des manifestants », a lancé major Irebu.

Le ministère public a voulu faire réfléchir ces deux responsables de la police sur ce qu’ils ont comme part de responsabilité.

Pour la prochaine audience, la partie civile a émis une requête citant l’Etat congolais comme responsable du meurtre de Freddy Marcus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.