Lubero : la circulation des faux billets décriée dans les agglomérations sur l’axe-routier Butembo-Manguredjipa

La population de l’axe-routier Butembo-Manguredjipa décrie la circulation de faux billets de banque dans les agglomérations de Njiapanda, Byambwe et Manguredjipa. Ce sont des villages localisés respectivement dans le groupement Manzia en chefferie de Baswagha et Bapakombe en secteur de Bapere à l’Ouest du territoire de Lubero. La société civile axe Butembo-Manguredjipa, contactée samedi 18 juillet 2020, appelle à la vigilance et à la dénonciation.

Une dénonciation de la société civile est consécutive à l’interpellation d’un opérateur économique par le bureau de l’Agence Nationale de Renseignement, ANR-poste de Njiapanda, vendredi 17 juillet 2020.

Selon nos sources, il avait été reproché à cet opérateur économique d’avoir remis à un de ses clients un faux billet de 5 mille francs congolais. Ouf, il a été relaxé, quelques heures après, ce même vendredi, après son audition.

Dans l’opinion locale, certaines victimes de la circulation de faux billets à Njiapanda, Byambwe et Manguredjipa pensent que ce sont des femmes qui semblent étrangères dans ces milieux qui sont trafiquant de faux billets. Une accusation réitérée par le président de la société civile axe Butembo-Manguredjipa.

Mumbere Kaitsupa Gerlasse appelle la population à la vigilance et à la dénonciation de tout celui ayant l’intention de ruiner l’économie de la contrée par la circulation de faux billets.

« Nous demanderons d’être trop vigilent, trop prudent quand vous êtes en face d’un billet de 50 dollars ou même un autre. De demander à quelqu’un qui soit plus expérimenté que vous », a-t-il sensibilisé.

Parmi les billets contrefaits à, Njiapanda, Byambwe et Manguredjipa, l’on signale le billet de 5 mille francs congolais et celui de 50 dollars américains. Pour prévenir toute poursuite judiciaire, les membres de la FEC Njiapanda ont décidé de ne plus changer ces billets, en cas de nécessité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *