Beni : les infirmiers lèvent leur mouvement de grève

Les infirmiers de la zone de santé de Beni ont levé leur mouvement de grève sèche, depuis mardi 04 août 2020. Ils indiquent qu’ils veulent ainsi communier à sauver des vies humaines, la région de Beni étant en proie à plusieurs maladies.

Les soignants ont pris cette mesure à l’issue d’une assemblée générale extraordinaire tenue mardi 04 août 2020. Les membres de la coordination de la société civile de la ville de Beni ont pris part à cette rencontre.

Après cette assemblée, les parties prenantes ont communiqué pour appeler les nécessiteux des soins à se rendre dans les formations sanitaires de la zone de santé de Beni pour être pris en charge.

En rappel, les infirmiers de la zone de santé de Beni étaient entrés en grève sèche après qu’ils avaient constaté des contradictions et de l’opacité dans le chef des comparaissants dans le procès de l’assassinat de l’infirmier Kambale Sivasivamo Joseph. Ils se désolaient aussi de constater que l’auteur intellectuel de cet assassinat soit toujours caché alors qu’il avait déjà été dénoncé.

L’infirmier Kambale Sivasivamo Joseph, superviseur en zone de santé de Beni avait été assassiné, la nuit du 21 au 22 juillet 2020 à son domicile au quartier Beni-Paida, en commune Ruwenzori. Ses collègues infirmiers appellent la justice militaire à bien traiter ce dossier pour le reste des audiences. La prochaine audience est prévue pour le 24 août 2020.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.