Nord-Kivu : le député Ngwali Bertrand témoigne du climat de collaboration qui s’installe entre les élus de Beni-Lubero

L’honorable Kakule Ngwali Bertrand a partagé avec Radio Moto Butembo-Beni au sujet du climat de collaboration qui s’installe petit à petit dans le chef des élus de Beni-Lubero. C’était au cours d’une interview accordée à RMBB ce lundi 12 octobre 2020. Cet élu du territoire de Beni salue cet esprit “bienveillant” qui existe déjà entre les élus de la région.

L’honorable Ngwali est en séjour dans sa circonscription électorale depuis samedi 10 octobre 2020. L’élu de Beni-territoire affirme que cette union entre les élus s’est encore matérialisée le jour de l’entretien entre le chef de l’Etat et les élus des provinces du Nord-Kivu et du Sud-Kivu à Goma.

Au-delà de clivage politique, l’honorable Ngwali mentionne que les élus de Beni-Lubero ont décidé de la constitution du caucus dont la mission est de parler des problèmes de cette partie de Nord-Kivu.

« Nous avons un même langage par rapport à l’insécurité chez nous. Puisque nous avons choisi d’instituer un cadre dans lequel nous pouvons discuter ces questions-là qui concernent nos intérêts chez nous. C’est vrai que ce n’est pas tout le monde qui a la même vision, mais nous essayons tant soit peu de nous réunir sur les questions majeures qui divisent chez nous. Il y a par exemple la question des populations inconnues qui circulent chez nous, la question des groupes armés… », a-t-il mentionné.

A la question de savoir les grands problèmes qui préoccupent les élus provinciaux aujourd’hui, l’honorable Ngwali Bertrand cite par exemple l’insécurité, les conflits fonciers et les migrants dont l’identité est douteuse. L’honorable Ngwali rappelle que les élus se battent jour et nuit afin que les exécutants répondent aux besoins de la population.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.