Goma : un civil tué par des porteurs d’armes au quartier Les Volcans

Un civil a perdu la vie dans un nouveau cas de meurtre en ville de Goma. Le fait a eu lieu le matin de ce mardi 03 novembre 2020. Un jeune papa tué dans les mêmes conditions que sont père.

Le fait s’est passé devant la cour du complexe scolaire Arc-en-ciel au quartier les volcans à quelques mètres à l’Est du restaurant Benelux. C’est juste derrière l’hôtel Bungwe, non loin du lieu communément appelé 34 ème région militaire en ville de Goma.

Simba Ngezayo, la victime, a été logé des balles dans sa tête, juste derrière l’oreille, par des inciviques en tenue civile ; à revolver emballé dans un tissu en couleur blanche ; alors qu’il venait de déposer son enfant apprenant dans cette école Arc-en-ciel.

Les témoignages recueillis sur le lieu du drame, rapportent que les commanditaires de ce meurtre roulaient en deux à motos et se sont volatilisés dans la nature, aussitôt signé le forfait.

Contacté, le chef de quartier les volcans s’est limité à confirmer et condamner le fait, sans plus de détails par rapport à cet événement. La victime, père d’un seul enfant de 10 ans, a été dépêchée à l’hôpital Heal Africa pour essayer de le réanimer, mais l’irréversible était déjà consommé.

A 2008, il y a donc 12 ans, le père de la victime à la personne de Ngezayo Pricogine, avait été tué dans la même ville de Goma, et dans les mêmes circonstances.

Préoccupée par la situation, le gouverneur a convoqué un conseil urgent de sécurité, à l’issue de laquelle la police commissariat provincial du Nord-Kivu, a, dans un communiqué, condamné cette mort de trop. Appelant tous les habitants de Goma et de la province du Nord-Kivu à plus de collaboration avec les services compétents pour démanteler les réseaux criminels, les parties prenantes audit conseil ont tout de même rassuré que les enquêtes sont en cours pour déceler les vrais instigateurs du meurtre de Simba Ngezayo, ce jeune opérateur économique qui s’en va à la fleur de l’âge.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.