Insécurité au Nord-Kivu : la LUCHA/Butembo désapprouve la paie de la plaque d’immatriculation

Le mouvement Lutte pour le Changement, section de Butembo, désapprouve la mesure de la paie de la plaque d’immatriculation en province  du Nord-Kivu. La LUCHA s’est exprimée à travers une déclaration rendue publique ce mardi 05 janvier 2021. Ce mouvement citoyen pense qu’un nouvel enregistrement serait de trop ; la plupart des motos taxis étant déjà enregistrées au sein des associations de leurs conducteurs.

« Il fallait  d’abord que les conducteurs soient suffisamment instruits pour que la  mesure soit matérialisée. Le moment  n’est pas bien choisi vu que le Nord-Kivu traverse  plusieurs problèmes tels que l’insécurité qui caractérise cette région », lance la LUCHA, dans sa déclaration rendue publique ce mardi et dont copie a été déposée à RMBB.

La LUCHA  demande au gouvernement congolais de suspendre cette mesure injuste jusqu’à ce que la situation socio sécuritaire s’améliore à l’Est du pays. Ce mouvement citoyen se réserve de passer à l’étape supérieure pour que l’intérêt de la population prime sur tout.

Pour rappel, les autorités provinciales ont décidé du paiement de la plaque minéralogique d’immatriculation en 2021. Ce document s’acquiert moyennant 25 dollars à la DGRN-K, avaient approuvé les députés provinciaux. Ces autorités n’excluent pas le bouclage pour contraindre les motocyclistes de s’acquitter.

Sifa Tayivisa

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.