RDC : le premier ministre s’incline devant la décision de l’Assemblée Nationale le destituant mais attend d’être notifié

Le premier ministre dit attendre la notification ayant objet sa destitution par l’Assemblée en vue de prendre des dispositions utiles. Le professeur Sylvestre Ilunga Ilunkamba l’a fait savoir dans un communiqué qu’il vient de rendre public ce jeudi 28 janvier 2021.

« En date du 27 janvier 2021, l’Assemblée Nationale a adopté la motion de censure dirigée contre mon Gouvernement. Tout en réaffirmant les observations que j’ai formulées sur la compétence du Bureau d’âge, en tant que républicain, respectueux de la Constitution et des Institutions de la République, je me dois de reconnaitre la compétence de l’Assemblée Nationale à examiner la motion de censure qui m’a été destinée dès lors qu’elle a été signée par 301 Députés nationaux ». indique le Chef du Gouvernement déchu.

« Etant donné que les Députés qui composent l’Assemblée Nationale ont majoritairement voté la motion de censure dirigée contre mon Gouvernement, j’attends la notification de cette décision pour prendre mes responsabilités conformément à la Constitution » conclut le professeur Ilunga Ilunkamba dans son communiqué lu par RMBB sur le site de 7SUR7.CD.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.