RDC-Confessions religieuses à l’Ass. Nat. : « La proposition de loi Lutundula sur l’organisation de la CENI a régulièrement suivi la procédure »

Les chefs des confessions religieuses de la RDC ont échangé ce samedi 20 mars 2021 avec le président de l’Assemblée nationale. L’audience a porté sur la question de la désignation de nouveaux animateurs de la Commission Électorale Nationale Indépendante, CENI.

Après l’audience, le porte-parole des confessions religieuses a expliqué au téléphone de Radio Moto Butembo-Beni que les participants ont pris acte de la demande qui leur a été faite de s’activer pour la désignation des membres de la CENI.

Ils ont également demandé à l’honorable Président Christophe Mboso de procéder au traitement urgent de la loi Lutundula sur l’organisation de la CENI. Objectif, permettre de finaliser le travail sur la désignation des nouveaux animateurs.

« Il y a quelque chose d’important qui doit être fait dans la logique de l’engagement déjà pris du côté du parlement pour nous, faciliter de finaliser ce travail à savoir : le traitement en urgence du projet de la proposition de loi Lutundula sur l’organisation de la CENI. C’est une proposition qui a régulièrement suivi la procédure. Maintenant, il reste le débat en toute logique. Nous sommes des hommes d’espérance. Nous avons confiance qu’il n’y aura plus de confession religieuse ‘‘dribbleuse’’ pour nous faire vivre l’expérience du passé au sujet de la désignation des membres attendus de nous », a expliqué à RMBB l’Abbé Donatien Nshole.

Donatien Nshole a, au nom de ses collègues, invité tout celui qui veut être candidat pour le compte des confessions religieuses de présenter sa candidature.

Lors de l’ouverture de la session ordinaire du mois de mars, le président de la chambre basse du parlement avait déclaré que la question des réformes électorales sera prioritaire durant cette session.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *