Nord-Kivu : 2 morts et un blessé dans une nouvelle attaque rebelle à Beni-Mbau

Une nouvelle incursion des rebelles ADF au village Beu-Manyama en secteur de Beni-Mbau a coûté la vie à une civile, un présumé ADF à côté d’un autre blessé l’après-midi de ce mardi 30 mars 2021. Une attaque qui augmente la liste de 5 civils tués dans une autre attaque de présumés ADF le matin de lundi 30 mars à Masekude et Mohorebe dans le territoire de Beni.

Selon le président de la société civile de Mavove, c’est aux environs de 15 heures locales de ce mardi que les ennemis ont singé leur présence au village Beu-Manyama. Joint au téléphone par RADIOMOTO.NET depuis Beni, ce membre des forces vives précise que la situation reste volatile. Il remercie tout de même l’Armée qui a déjoué les calculs de l’ennemi qui  visiblement «était déterminé de nuire encore gravement à la population».

Pour rappel, 5 civils ont été tués et trois autres blessés dont un militaire des FARDC dans une nouvelle attaque de présumés ADF le matin de lundi 30 mars à Masekude et Mohorebe, deux contées situées non loin de Samboko Chani-Chani en groupement Batangi-Mbau.

Selon notre source dans la zone, ces rebelles ont commencé à attaquer la position militaire de Masekude où ils ont rencontré une résistance, avant de s’abattre à la population à Mohorebe.

Hormis les morts, certaines personnes ont été prises en otage par ces rebelles de l’ADF. Cette information est confirmée par le président de la société civile du groupement Bambuba-Kisiki, Patrick Kambale Musubao.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *