Nord-Kivu : des militaires sensibilisés sur le patriotisme écologique à Rutshuru

L’ASBL Alerte Congolaise pour l’Environnement et les Droits de l’Homme a tenu une séance de sensibilisation des militaires FARDC en vue d’un patriotisme écologique, le matin de ce mardi 30 mars 2021. Cette séance a été organisée à l’intention des militaires FARDC du 3409e régiment basé à Kahunga, en groupement Bukoma, dans le territoire de Rutshuru. Les organisateurs de cette séance souhaitent ainsi voir l’armée contribuer à la protection de l’environnement en général et du parc national des Virunga en particulier. 

A en croire Oliver Ndoole, responsable de l’ASBL Alerte Congolaise pour l’Environnement et les Droits de l’Homme, le choix du 3409e régiment dont l’état-major est établi à Kahunga  se justifie par sa proximité avec le parc national des Virunga mais également la présence dans cette zone des militaires qui ignorent la différence entre les forets protégées du parc national des Virunga et les forets où les communautés locales s’approvisionnent en bois et en viande sauvage.

Ainsi, cette campagne vise à amener les militaires FARDC à  s’interdire tout acte de destruction de la faune et de la flore sauvage.

«Sensibiliser les militaires, leur donner la portée par rapport à l’article 5 de leur code de conduite, mas aussi les dispositions pertinentes par rapport au code pénal militaire pour éviter que ce soit les militaires qui soient impliqués dans l’exploitation et trafic illicite de la faune et de la flore sauvage, mais leur patriotisme écologique doit s’inscrire dans une logique de protéger nos ressources naturelles », confie Olivier Ndoole à RADIOMOTO.NET.

En outre, l’Alerte Congolaise pour l’Environnement et les Droits de l’Homme appelle également les militaires FARDC à éviter de s’ingérer dans les conflits fonciers de quelque nature que ce soit. Car selon Oliver Ndoole, l’ingérence des hommes des troupes dans ce genre des conflits les exacerbent au lieu de les apaiser.

Avant le tour de Kahunga ce mardi matin, le même appel a été lancé aux militaires FARDC basés à Kalengera, dans le groupement Kisigari et à Bunagana, dans le groupement de Jomba.

Notez que l’Alerte Congolaise pour l’Environnement et les Droits de l’Homme  mène cette campagne en collaboration avec le Service de l’Education Civique, patriotique et actions Sociales de 34e région militaire au Nord Kivu.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *