Nord-Kivu : 15 militants de la LUCHA relaxés à Oïcha

Les 15 militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement, LUCHA Section d’Oicha ont  recouvré leur liberté ce lundi 19 avril 2021. Ces manifestants ont été arrêtés samedi 17 avril par la police pour troubles à l’ordre public, après avoir improvisé une manifestation cadrant avec la campagne d’exposition des images des massacrés de Beni.

Ces jeunes militants, dont 7 femmes, ont passé deux jours au cachot de l’Etat-major de la police, commissariat territorial de Beni.

La police a arrêté ces jeunes pour avoir violé la mesure du gouverneur interdisant toute manifestation sur les voies publiques sur toute l’étendue du territoire provincial.

Lors de la manifestation des militants de la LUCHA ce samedi, aucun dégât humain ou matériel n’a été enregistré.

Janvier Kombi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *