Ituri : L’Eglise paroissiale de Lita profanée par des présumés CODECO

L’église paroissiale de Lita a été profanée le mardi 20 avril. L’acte ignoble porte la signature des miliciens CODECO.

L’honorable Lona Mastaki, Député provincial élu de Djugu en Ituri, dénonce que ces hors-la-loi ont détruit des objets sacrés dans cette paroisse située à 23 kilomètres au Nord de la ville de Bunia dans le diocèse portant le même nom. Devant la presse ce mercredi 21 avril, cet élu du peuple avertit que toute profanation se fait suivre par la malédiction.

L’honorable Lona Mastaki appelle ces miliciens au respect de la vie humaine et des objets sacrés. En outre, cet élu du peuple mentionne que les miliciens CODECO ont déjà commencé à détôler les maisons d’habitation et des écoles.

 « Ces gens ont pillé et détruit des objets avant de déféquer dans la paroisse. C’est une malédiction qui peut suivre leurs générations. Ces miliciens ont détôlé les maisons et des écoles dans un certain nombre de groupements où ils sont actifs. Nous dénonçons cette situation », lance l’élu de Djugu.

Ce parlementaire rappelle aux miliciens CODECO leur engagement à déposer les armes pour contribuer à l’édifice de la paix.

Kizito Kasomo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *