Beni/Kyondo : Des agents du fonds social acceptent de percevoir la moitié de leur prime

Le service de paie des agents ayant œuvré dans le projet THIMO de fonds social en zone de santé de Kyondo dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) s’est mis à l’œuvre ce mercredi 09 juin 2021. Cependant, le site a été délocalisé du centre d’accueil Salama au bureau communal de Kyondo pour permettre aux autorités politico-administratives et sécuritaires de suivre de très près l’évolution et parer à toute éventualité.

Cette délocalisation est survenue après une soirée agitée de mardi 08 juin suite à un climat de méfiance de la part de différentes catégories de ce personnel qui réclamaient la totalité de leur somme au lieu de la moitié prévue par l’employeur. Craignant une déstabilisation du climat sécuritaire de sa juridiction, le bourgmestre Muhindo Vyaghula Joachim a dû recourir à la force pour disperser les manifestations par des balles réelles en l’air. Selon les responsables de fonds social Antenne de Beni, ses interventions ont abouti à une accalmie et à l’acceptation par les concernés de la somme prévue en attentant que la situation de liquidation soit décantée à la banque.

Sur place au bureau communal ce mercredi 09 juin, RADIOMOTO.NET s’est entretenue avec Kasereka Kirikughundi Amen Hekima, connu comme l’un des chefs et porte-parole d’autres agents. Lui-même dit regretter ce qui est arrivé mardi tout en affirmant qu’il y avait des infiltrations dans le rang des travailleurs.

« La situation est moyennement réglée. On venait d’accepter le compromis après cette situation », explique-t-il.

De son côté, Muhindo Mbugha Justin, président de la société civile noyau de Kyondo, appelle les responsables du fonds social de la RDC à s’amender et la population à la responsabilité. Les chefs de fonds social de la RDC rassurent qu’au sujet des travaux de remblayage de certains tronçons et de pose de la bise, un avenant contrat sera signé dans quelques matins.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *