61ième anniversaire de l’Indépendance de la RDC : Mgr Sikuli se désole de la misère de la population dans un pays riche

Une Messe de prière pour la patrie et le progrès du peuple congolais a vécu ce mercredi 30 juin 2021 à Butembo. Elle a été dite en la Cathédrale. Pour l’Evêque de Butembo-Beni, la pauvreté dans laquelle croupit la majorité des congolais est une honte pour le pays

A la présidence de la Messe, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech était entouré d’une trentaine de prêtres. Dans son homélie de 50 minutes, l’Evêque de Butembo-Beni a exhorté chacun à faire de sorte que le pays vive réellement son indépendance.

« Tous les secteurs de la vie nationale sont en problème. De l’économie à la politique en passant par la sécurité, le développement, le social. Tout porte à croire qu’au lieu d’avancer, nous faisons marche arrière », déplore Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech. Et de poursuivre « Dans la ville de Goma par exemple, c’est comme quand quelqu’un peut se tenir debout dans le lac Kivu et se dit qu’il a soif. C’est ça que ceux qui se sont battus pour l’indépendance ont cherché ? Pourtant non ».

Feu Abbé Malumalu, un modèle de patriotisme

Les Pasteurs et fidèles présents dans cette messe avaient une intention particulière de prier pour l’âme de l’abbé Malumalu. Ainsi, selon Monseigneur Sikuli, pour mieux vivre l’indépendance, il faudrait que chacun serve réellement la patrie et les autres comme l’avait fait l’abbé Apollinaire Malumalu. Monseigneur Sikuli prescrit ce devoir aux adultes mais surtout aux jeunes. « Ceux-ci doivent s’affirmer en véritables artisans d’un Congo meilleur qui pourra honorer les martyrs de l’indépendance », opine l’Ordinaire du lieu.

Pour l’Evêque de Butembo-Beni, la pauvreté dans laquelle croupit la majorité des congolais est une honte pour le pays, 61 ans après son indépendance.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *