Diplomaties entre la RDC et le Rwanda : « Les présidents voisins ont toujours driblé ceux de la RDC » (Analyse)

Le réchauffement des relations diplomatiques entre la RDC et le Rwanda, continue d’accrocher l’attention des uns et des autres, tant dans le monde communautaire que scientifique. RADIOMOTO.NET a interrogé à ce sujet le politologue chef des travaux Laurent Mugiraneza à Goma. Se désolant de la « ruse de certains présidents voisins », ce chercheur pense que la question de la sécurité dans la partie est de la RDC précèderait toute chose.

Pour le chef des travaux Laurent, la diplomatie est une valeur capitale à saluer. Toutefois, cette initiative qui n’est pas la première, a toujours été tenue en échec par « la ruse des collaborateurs », ayant choisi l’hypocrisie comme mode de coopération.

« Ce que nous ne voulons pas c’est l’hypocrisie. Et que notre président Tshisekedi soit prudent parce que ces présidents voisins ont toujours driblé ceux de la RDC.   Et l’est de la RDC est victime de cette malignité sans actions. Ce que nous exigeons c’est cette fois-ci la vérité. Qu’ils arrêtent de nous dribler et que la population voit la paix revenir chez elle », opine-t-il.

Et comme tel a toujours été leur comportement, avant que cette diplomatie ne débouche sur des accords économiques, la question de la sécurité dans la partie est du pays, jugée de fondamental, précèderait toute chose.

« Ca fait des décennies que nous dénonçons l’agression du Rwanda et de l’Ouganda dans la déstabilisation de l’est de la RDC. Et la solution serait non seulement d’ordre politique mais, et surtout, sécuritaire. On doit chercher une solution adéquate face à cette problématique des FDLR. L’est de la RDC est victime des agressions du Rwanda et de l’Ouganda, au motif de chercher les FDLR. Tant que la question des FDLR ne sera pas vidée, nous ne pensons pas que la RDC aura gagné, peu importe la diplomatie que jouera le président. Depuis longtemps on coopère avec le Rwanda, on a signé des accords, on a même conduit des opérations militaires conjointes, mais jamais la solution n’a été trouvée », se désole-t-il.

Et de poursuivre « Qu’il y ait réparation, et ainsi fait, on pourra envisager un avenir radieux, et la coopération sera effective entre la RDC et la Rwanda. Et il faudra que la justice agisse pour juger les crimes que le Rwanda a commis sur le sol Congolais, et là on va avancer ».

La semaine dernière, Félix Antoine Tshisekedi de la RDC et Paul Kagame du Rwanda, ont signé à Goma, plusieurs accords bilatéraux de coopération économique ; et entamé le processus d’intégration de la RDC dans le panel des pays d’Afrique de l’Est.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *