Nord-Kivu : La délocalisation du quartier général du gouverneur délie les langues à Goma

La délocalisation du quartier général du gouverneur militaire de Goma jusque dans la région de Beni suscite des réactions au Chef-lieu du Nord-Kivu. Pendant que le Général Ndima Kongba Constand compte suivre de très près la situation sécuritaire, les habitants de la ville de Goma  restent partagés quant à leurs propos.

Pour les uns, cette façon de faire du gouverneur, va lui permettre de bien comprendre les rouages qui bloquent l’instauration de la sécurité dans la zone. Néanmoins, il ne lui faudrait pas s’écarter de sa principale mission.

« Par sa présence, il peut influencer l’instauration de la sécurité dans la zone, même par un simple mot d’ordre », reconnait ce citoyen de Goma à coté de qui l’autre lance « L’installation du gouverneur à Beni ne peut apporter solution que s’il sera par la même occasion, en train de motiver les troupes au front et leur inculquer une morale. Par contre, s’il est allé dans la zone pour une simple villégiature, je vous assure que ça ne payera guerre».

A cet autre de lancer « Que le gouverneur soit droit dans sa mission. Nous avons besoin qu’il travaille consciencieusement, et qu’il éradique l’insécurité dans la région. Sans cela, nous le prendrons pour un moins sérieux. Vivre à Beni pour le gouverneur, ça ne nous dérange vraiment pas, pourvu qu’il mette complètement fin au phénomène ADF».

Le pessimisme loin de dire son dernier mot

Pour les autres, la descente du gouverneur à Beni, ne va rien résoudre. Car, poursuivent-ils, la persistance de l’insécurité dans la zone de Beni, dénote d’un simple manque de volonté de la part des militaires et des autorités elles-mêmes. D’où, selon eux, « la visite du gouverneur dans la zone, n’est qu’une façon de mater la population ».

« Il y a donc une anguille sous roche. La descente du gouverneur à Beni, n’est qu’une simple façon de mater la population », pense ce jeune homme. Cet autre renchérit « La présence du gouverneur à Beni n’apportera rien. Le temps qu’il sera là, les rebelles vont arrêter de tuer, pour ensuite continuer après son départ ».

Samedi 17 juillet 2021, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, le lieutenant Général Ndima Kongba Constant, a annoncé installer son quartier général dans la région de Beni, pour cerner les obstacles face à l’insécurité dans cette partie du pays, pour au besoin, y apporter solution.

Depuis le 6 mai 2021, les autorités du pays décrétaient l’Etat de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri, pour éradiquer l’insécurité dans cette partie de la RDC. Près de 60 jours plus tard, nombreuses voix se font entendre pour exiger son évaluation.  Vendredi  16 de la semaine dernière, cet état de siège a encore été prorogé à l’assemblée nationale.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *