A Oicha, l’Evêque de Butembo-Beni appelle les jeunes à “être débout” parce que le pays et l’Eglise comptent sur eux

De Mbau, l’Evêque de Butembo-Beni a pris sa crosse de Pasteur pour se diriger à Oïcha, ce dimanche 5 décembre 2021. Il a rencontré des jeunes qui ont été surpris positivement par sa présence.

Outre ses messages sur l’Avent, l’Ordinaire du lieu a invité les jeunes à se tenir débout pour redresser le pays. « L’Eglise a besoin de vous, le pays a besoin de vous pour son édification », a-t-il répété en citant le Pape François.

Et de poursuivre « Lorsqu’un jeune se redresse, c’est tout le monde qui se redresse. Il en est de même lorsqu’un jeune tombe. Alors, tenez-vous debout. Vous le ferez en accomplissant correctement votre devoir, c’est-à-dire ce que vous devez faire comme des vrais chrétiens, des chrétiens intrépides qui annoncent le Christ comme Sauveur ; cela en actes et en paroles ».

Vers la fin de l’eucharistie, le père Omer Sivendire, curé de Oïcha, a laissé entendre que la visite pastorale de l’Evêque de Butembo-Beni à Mbau et Oïcha est un signe de réconfort aux brebis.

Pour sa part, le Coordonnateur de l’UJC Oïcha a confié vers la fin de la messe que l’insécurité a rendu la pastorale difficile en ce sens que certains désœuvrés d’entre eux se trouvent fragiles face aux sollicitations des groupes armés.

« Des jeunes s’occupaient par les travaux champêtres mais aujourd’hui, ils ne peuvent plus se rendre aux champs. Il n’y a pas de projets qui peuvent les occuper », a montré le porte-parole des jeunes.

En réaction, le Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni a exprimé son espérance pour le retour de la paix pour qu’au moins les activités champêtres reprennent et occupent la jeunesse vouée au chômage ces jours-ci dans le doyenné Mbau.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.