Lubero : Déplacement de la population après l’installation de la MONUSCO à Kanyambi

Des habitants de Kanyambi se sont déplacés pour Ndoluma et Kitsombiro dans le territoire de Lubero, ce jeudi 9 décembre 2021. Ils craignent pour leur sécurité suite à la présence des casques-bleus de la MONUSCO.

« Nous ne savons pas ce qui peut encore se passer. Voilà pourquoi, nous prenons nos dispositions de nous mettre à l’abri du pire qui peut survenir », lance un habitant se confiant à RADIOMOTO.NET.

Contacté, le responsable du contingent présent à Kanyambi a déclaré que lui et ses hommes vont s’installer temporairement à Kanyambi. Le temps pour eux de s’assurer que la situation redevient paisible.

Pour contexte, des porteurs d’armes à feu ont tendu une embuscade à un convoi de la MONUSCO l’après-midi de mercredi 8 décembre à Ngongolo-Kanyambi . L’administrateur ad-interim du territoire de Lubero détaille que le convoi embusqué était composé de 6 camions dont celui du Haut Commissariat pour les Refugiés. Selon le commissaire supérieur principal Komaya Jose,  3 personnes auraient été blessées par balles.

Depuis quelques semaines, les usagers du tronçon Kitsombiro-Kanyambi sont en train de subir des embuscades signées par des porteurs d’armes. Les présumés Maï-Maï sont pointés du doigt d’en être auteurs. L’autorité territoriale indique que toutes les batteries seront mises en marche pour que la sécurité soit rétablie dans cette partie du territoire de Lubero.

Jackson Mashauri

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *