RDC-ESU : le ministre Nzangi ferme des Universités et instituts supérieurs dans 7 provinces

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) a fermé des Universités et instituts supérieurs dans 7 provinces de la République Démocratique du Congo (RDC). Il s’agit des résultats de 7 circulaires qu’il a signées le 20 décembre 2021.

Au sujet de la ville province de Kinshasa, Muhindo Nzangi Butondo ferme 37 universités et Instituts Supérieurs. Du coup, seuls 17 établissements publics et 65 établissements privés sont autorisés à fonctionner à Kinshasa. Au Haut-Uélé, le patron de l’ESU déclare viables 8 établissements publics et 7 établissements privés. Il ferme 24 autres institutions de cette province.

Au Kasaï central, le ministre de l’ESU ferme 5 universités après avoir déclaré viables 12 institutions publiques et 13 privées. Au Kongo central, Muhindo Nzangi déclare viables 52 établissements privés et 24 publics. Il y ferme 10 autres. Dans la Mongala, le Ministre dit reconnaître 13 établissements publics et 14 privés. Il ferme 16 universités et instituts supérieurs. Au Sud-Ubangi, Muhindo Nzangi dit oui à 13 établissements publics et 5 privés avant de balayer d’un revers de la main 5 autres institutions d’ores et déjà fermées. Enfin, au Sankuru, le ministre de l’ESU avalise 17 institutions publiques et 7 établissements privés. Là, le patron de l’ESU ferme 10 autres établissements.

La semaine dernière, le ministre de l’ESU a fermé plus de 200 institutions d’enseignement supérieur et universitaire au Nord-Kivu, Sud-Kivu, Maniema et Ituri. Il encourage les étudiants des Universités fermées à se diriger vers les établissements déclarés viables. Une manière pour lui de remettre de l’ordre dans le secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire en RDC.

Patient Akilimali

1 thought on “RDC-ESU : le ministre Nzangi ferme des Universités et instituts supérieurs dans 7 provinces

  1. A mon avis et a l’intérêt de la réforme et du bien-être du congolais, nous devons accepter certaines mesures même difficiles à supporter pour reconstruire l’enseignement de notre bon pays, fort chez Nzangi et que tout congolais digne et fier de son pays doit vous soutenir.
    Soutenons cette bonne initiative pour l’intérêt de tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.