Goma : 10 ans de prison ferme pour un policier accusé de dissipation des munitions de guerre

Accusé pour dissipation des munitions de guerre, coups et blessures volontaires aggravés à Goma, un élément de la Police Nationale Congolaise (PNC) écope de 10 ans de prison ferme, ce mardi 18 janvier 2022. 

Le policier Musafiri avait tiré sur un motard au marché des Virunga, le samedi 15 janvier 2022 dernier. Le tribunal militaire garnison de Goma qui a rendu publique la sentence à l’issue d’un procès en flagrance ce mardi 18 janvier 2022 ajoute qu’outre les frais d’amendement (10.000 dollars américains, Ndlr), le condamné sera sommé de payer les frais du tribunal.

Le procès en flagrance qui commençait le jour même de l’incident, avait été reporté sur demande du policier incriminé. En effet, celui-ci éprouvait des difficultés de s’exprimer en toute autre langue à part le Kinyarwanda.

Pour rappel, un motard avait été criblé des balles au marché des Virunga, samedi 15 janvier dernier. Ce qui avait provoqué une vive tension dans le chef des conducteurs, se soldant par une paralysie des activités socio-économiques.

John Tsongo  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.