Nord-Kivu : les Taximen se dressent contre l’érection de 2 carrefours du TRANSVCOM sur la route Kyondo-Butembo

Les associations des Taximen moto de Kyondo dans le territoire de Beni (Nord-Kivu) s’opposent à l’érection de deux carrefours du service de Transport et Voies de Communication (TRANSVCOM), sur la route Kyondo-Butembo.

Les responsables de ces associations l’ont dit au bourgmestre de Kyondo en son cabinet de travail ce jeudi 20 janvier 2022. Ces taximen appellent les autorités à remettre de l’ordre dans ce service.

« Nous ne comprenons rien. Sur une même route, tu vas retrouver le même service dans deux carrefours. Nous voulons que les responsables du TRANSVCOM puissent nous aider dans ce sens parce qu’il existe le TRANSVCOM pour la commune et pour la chefferie. Ils peuvent même travailler tous les deux services en se partageant les jours pour voir quel service travaille tel jour et quel autre un autre jour», a plaidé Kambale Kirerembu Justin, président de l’ATAMOV Section Kyondo.

Les interlocuteurs du bourgmestre Muhindo Vyaghula Joachim ont tout de même exprimé leur accord à l’opération de numérotation de toutes les motos. Une opération qui cadre avec la maximisation des recettes et la sécurité de cette Entité Territoriale Décentralisée, ETD.

Le service de TRANSVCOM dispose d’un carrefour  à Bulyatuhe et un autre à Kavingu sur une même route. Ce qui fâche des conducteurs de motos. La réaction du service incriminé est attendue dans les prochaines heures.

Barackaste Mukohe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.