RDC-ESU : vers la levée de la grève des enseignants déclenchée le 5 janvier 2022

Le gouvernement congolais et les différents syndicats des professeurs, chefs de travaux, assistants, administratifs et ouvriers des établissements supérieurs publics sont en dialogue depuis ce mercredi 26 janvier 2022. Objectif visé, trouver une solution à la grève déclenchée le 5 janvier dernier.

Ces échanges sont menés sous la conduite du vice-premier ministre, ministre de la fonction publique, modernisation de l’administration et innovation publique. “Le ministre d’Etat, ministre du Budget et celui de l’enseignement supérieur et universitaire prennent part aussi à ces échanges”, indique une dépêche de la cellule de Communication du ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire.

Mercredi 26 janvier 2022, les professeurs des Universités et Instituts Supérieurs de la RDC ont décidé d’entamer une nouvelle phase de grève générale et sèche de 21 jours. Ils l’ont fait savoir dans une déclaration faite mercredi 26 janvier 2022 à la suite d’une réunion du Réseau des Associations des Professeurs des Universités et Instituts Supérieurs du Congo (RAPUCO). Cette rencontre a été organisée ce jour pour évaluer le mouvement de grève sèche et générale en vigueur depuis le 5 janvier.

Les grévistes constatent avec regret un manque criant d’unité de vision et d’action au niveau du Gouvernement de la République qui a fait du communiqué du 03 janvier « une lettre morte».

Rappelons que depuis le 5 janvier 2022, jour de la rentrée académique, les Professeurs appuyés par leurs collaborateurs notamment les Chefs des Travaux et Assistants sont en grève. Ils réclament l’amélioration de leur traitement salarial et le paiement de tous les fonctionnaires non payés et nouvelles Unités.

La Rédaction

1 thought on “RDC-ESU : vers la levée de la grève des enseignants déclenchée le 5 janvier 2022

  1. Le gouvernement congolais doit tout faire pour décanter la situation de la grève à l’esu pour ne pas perdre la crédibilité de la population

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.