Butembo-Beni : Ouverture officielle de la paroisse “Marie Notre Dame de Lourde” de Rughenda-Kaleveryo

Les cérémonies d’ouverture officielle de la paroisse Marie Notre Dame de Lourde ont vécu, ce vendredi 11 février 2022, en l’église paroissiale de Rughenda-Kaleveryo dans le Diocèse de Butembo-Beni.

A l’occasion, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a présidé une messe d’action de grâce. Le Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni était entouré de plusieurs prêtres, des religieux et religieuses ainsi que d’une multitude de chrétiens.

Monseigneur l’Evêque a mentionné que l’ouverture de cette paroisse coïncide avec la commémoration des apparitions de Marie à Bernadette dans la ville de lourde à France. Il rappelé que cette journée est consacrée à la prière pour les malades. “Par ces apparitions de Lourde, La Vierge Marie appelle les chrétiens à la conversion et à la vie de  prière”, a indiqué l’Evêque de Butembo-Beni.

Commentant l’évangile, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a noté que l’attitude de Marie aux Noces de Canaan apprend aux chrétiens de croire fidèlement à Jésus et à lui obéir. C’est pourquoi, L’Evêque demande aux chrétiens d’aujourd’hui de ne pas chercher les miracles par force.

“Dans ce qui s’est passé lors des Noces de Canaan, rien n’a été fait par force. Jésus a tout posé en secret. Marie a demandé à son fils d’agir en secret. C’est aussi grâce à la foi de tous les autres que le miracle s’est tout de suite opéré. C’est cela. En allant vers Dieu dans la plus profonde foi, allons à travers Marie et les miracles vont s’opérer”, a-t-il prêché.

Par la suite, Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech a félicité les chrétiens de Rughenda pour leur courage manifesté par la foi. Il leur a rappelé que cette paroisse est un cadeau et un travail.

“Je vous félicite pour le courage que vous avez d’annoncer le Christ comme Sauveur de l’humanité. Ce courage vient de se démontrer dans votre manière de recevoir la nouvelle paroisse. N’oubliez pas que recevoir la paroisse est tout aussi un cadeau qu’une charge. Parce que votre travail demeure celui de continuer votre l’annonce de la bonne nouvelle”, a conseillé le Pasteur de l’Eglise Universelle à Butembo-Beni.

Au bout de l’homélie, les chrétiens ont manifesté leur joie par les acclamations :   un signe d’acceptation des conseils leur prodigués et du travail qu’ils auront à réaliser dans le développement de la paroisse et dans l’évangélisation.

Kakule Kilumbiro

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.