Nord-Kivu : les bouchers désavouent l’Inspecteur Vétérinaire de Kirumba

Les bouchers de la Commune de Kirumba en territoire de Lubero (Nord-Kivu) lancent un mouvement de grève à partir de ce vendredi 11 février 2022. Par ce geste de non-violence, les bouchers demandent le remplacement de l’Inspecteur Vétérinaire de Kirumba. Que lui reprochent-ils ?

D’après le président des bouchers de Kirumba, plusieurs griefs sont mis en charge de l’Inspecteur Vétérinaire de Kirumba. Ainsi, tous les bouchers lui demandent de partir.

“Il dit par exemple qu’il capable de déclarer impropre une viande et de causer la faillite à un boucher… Il n’y aura pas de viande tant que cet homme se fait voir dans un milieu. En tout cas, nous ne pouvons pas continuer de partager la même langue avec lui”, déclare Kasereka Visungu.

L’incriminé, monsieur Wilson Matembela, demande que justice soit faite.

“En fait, la justice est là. Je ne dois pas négliger les bouchers, je ne dois pas travailler en contre partie avec ces gens-là. Nous sommes des partenaires. Aller dire que c’est moi qui suis le premier à être objet de malentendus ? En tout cas, ça ne sonne pas bien. Mais quand même, moi en tant que vétérinaire, je dois connaitre l’origine de l’animal et je dois donner une viande saine à la population. Pour l’intérêt d’un seul individu, je ne peux pas noyer la population. Si je suis coupable, qu’on me juge et si c’est eux, qu’on les juge aussi”, a-t-il lâché monsieur Wilson Matembela.

Pour le moment, le bourgmestre de Kirumba ne s’est pas encore prononcé à ce sujet.

Jean-Marie Mitavo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.