Ituri : 4 morts et 7 maisons incendiées par des rebelles à Makumo

Quatre (4) personnes ont été tuées et sept (7) maisons de commerce incendiées au cours d’une incursion des présumés rebelles d’Allied Democratic Forces (ADF) survenue le soir de samedi 12 février 2022 près de Mambasa centre dans l’Ituri.

Le drame a vécu dans la localité de Makumo en groupement Bangole, à 87 Km au Nord de Mambasa centre dans la chefferie des Babila-Babombi. A en croire plusieurs sources dans la région, c’est vers 18 heures 30 minutes que l’ennemi est arrivé sur le lieu en tirant des coups de balles dans tous les sens avant de procéder à l’incendie des maisons.

« L’ennemi est venu d’un quartier dénommé “Coton-Ngambo”. C’est aux extrémités en se dirigeant vers Mangina. Là d’abord, l’ennemi a incendié une maison avant de kidnapper deux personnes. De là, il est monté jusqu’au rond-point “Coton-centre”. D’autres qui sont passés ailleurs aussi tuaient des civils en incendiant leurs maisons », rapporte Kasereka Sivamwenda Gilbert de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH).

Cette ONG déplore ce nouveau drame qui survient au moment où plusieurs alertes ont été lancées notamment par des personnes ayant réussi à s’échapper, la veille, des mains des rebelles.

Cette attaque survient alors que l’administrateur policier de Mambasa, le commissaire supérieur principal, Jean-Baptiste Muyapandi séjourne pour la première fois dans cette partie de la province de l’Ituri afin de palper du doigt la situation sécuritaire de la chefferie des Babila-Babombi en proie à l’activiste des ADF et autres groupes Maï-Maï.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.