RDC-ESU : des professeurs mettent fin à la grève

La fin de la grève des professeurs d’université s’annonce imminente dans le secteur de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) en République démocratique du Congo.

À la base, les négociations autour de cette grève sèche déclenchée depuis le 05 janvier ont repris entre la délégation syndicale des Professeurs et le banc gouvernemental, le lundi 14 février 2022.

Le banc gouvernemental a été représenté par le Ministre d’État en charge du Budget, Aimé Boji, et le Ministre de l’Enseignement supérieur et universitaire (ESU), Muhindo Nzangi. Ces échanges se déroulent à l’Hôtel du gouvernement.

À l’issue de la rencontre, le Coordonnateur du Réseau des Associations des Professeurs du Congo (RAPUCO) s’est réjoui de l’accord signé.

Selon le professeur Iyolo Pongo Rodolphe, les cours vont reprendre dès le démarrage des travaux de la commission paritaire Gouvernement-Professeurs.

« Nous avons constaté que le banc gouvernemental a réagi à un certain nombre de points que nous avions soulevé et en tant qu’enseignant nous avons dit que nous ne pouvons pas continuer à rester ferme. Et il fallait évoluer. C’est ainsi que nous sommes arrivés à signer ce protocole d’accord. Les points qui ont été reconnus par le gouvernement, ce sont les points que nous avons soulevés. C’est-à-dire les professeurs d’université ont passé les moments difficiles, il fallait améliorer tant soit peu, leurs conditions de vie et de travail. Je lance aussi un appel vibrant à nos étudiants. Nous sommes de leur côté », a-t-il déclaré.

La prochaine étape, c’est le démarrage des cours dans les universités publiques. La grève des Chefs de travaux, assistants et personnel administratif de l’Enseignement supérieur et universitaire, ESU, a été levée, depuis jeudi 03 Février 2022. C’était à l’issue des échanges entre le gouvernement et les différents délégués syndicaux. Un protocole d’accord a été signé entre les deux parties présentes à la table de négociation.

Avec la Cellule de Communication

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.