Rutshuru : 2 enfants « égorgés » par des inconnus à Gisiza

Photos Droits Tiers

Un double meurtre a eu lieu à Gisiza, au village Rwanguba, dans le groupement de Jomba, en territoire de Rutshuru. Des inconnus y ont égorgé deux enfants. Un drame qui a étonné plusieurs habitants de la place.

C’est une première dans cette partie du territoire de Rutshuru.  Deux enfants, un petit garçon de six ans et une fillette de trois ans, frère et sœur, ont été égorgés. Selon un habitant de Rwanguba, des inconnus ont trouvé les deux victimes couchées sur une natte dans la maison familiale.

Leur mère et leur grand-mère étaient pendant ce temps au champ. A leur retour, elles ont trouvé les deux enfants inertes sur la natte les cous tranchés.

Les bourreaux ont également abandonné sur le lieu du crime la machette dont ils s’étaient servis pour tuer les deux enfants. Difficile, pour l’instant, d’identifier les auteurs de cet  acte atroce ou encore leurs motivations.

Mais, certains avancent la piste d’un vieux conflit qui reste à déterminer.  Alors, ce double meurtre suscite l’étonnement dans la communauté locale.

« C’est pour nous, c’est  la première fois ici à Rwanguba et puis, c’est un acte sauvage. Il nous étonne car nous ne savons pas comprendre comment quelqu’un peut entrer dans une maison et égorger un enfant et puis un autre », explique un habitant.

Le chef de groupement Jomba, Jackson Kachuki, confirme la nouvelle. Selon lui, des bandits seraient venus du groupement voisin de Busanza. Ils ont tué les deux enfants. Puis, ils se sont soustraits et se sont retranchés dans la nature. Le chef de groupement Jomba indique que les services habilité ont ouvert des enquêtes pour tenter d’identifier les auteurs de ce double meurtre afin qu’ils soient traduits en justice.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.