Nord-Kivu : un vent violent cause des dégâts matériels à Vitshumbi et Birambizo

Plusieurs maisons d’habitation et une école ont subi la colère de la nature mercredi 09 mars dernier à Vitshumbi et Birambizo dans le Nord-Kivu. Des vents violents ont arraché des toitures des maisons dans ces deux villages contraignant les occupants de ces maisons à se chercher des abris ailleurs.

De Vitshumbi (Village côtier au bord du lac Edouard, en groupement Kanyabayonga, Ndlr) à Birambizo (Dans le groupement Bukombo, en chefferie de Bwito, Ndlr) en passant par plusieurs autres villages du territoire de Rutshuru, le témoignage reste le même. Un vent violent a soufflé mercredi 09 mars, entre 12 heures et 14 heures.

Selon des sources de la Société Civile en groupement Bukombo, ce vent a emporté les toitures en chaume d’une cinquantaine de maisons d’habitation à Birambizo.

“La toiture des trois salles de classe de l’école primaire Sifa et une partie de la toiture du bureau administratif de l’Hôpital de référence de Birambizo ont été également emportées par ce vent”, affirme le président de la Société civile en groupement Bukombo, Shukuru Sarutaza.

A Vitshumbi, la société civile dénombre une dizaine de maisons qui ont perdu leurs toitures. Le chef de village Vitshumbi confirme ce sinistre. Ndaula Katana Moustapha renseigne que les habitants victimes de cette colère de la nature se sont cherché des abris chez leurs voisins, pour les uns. “D’autres ont urgemment pris des maisons en location”, poursuit-il.

Notre interlocuteur ajoute que certaines victimes de ce sinistre ont commencé à réhabiliter leurs maisons. Et de manière particulière pour l’enclave de pêche de Vitshumbi qui pose souvent des problèmes d’approvisionnement des matériaux de construction, la COPEVI (Coopérative des Pêcheries des Virunga, Ndlr), annonce la livraison gratuite des bons d’approvisionnement en matériels de construction pour permettre aux résidents légaux de réhabiliter rapidement leurs maisons.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.