Butembo : clôture vendredi du 22e parloir de la LOFEPACO

La clôture du 22e parloir de la Ligue des organisations paysannes du Congo (LOFEPACO) a eu lieu le vendredi 25 mars 2022. Cette activité s’était déroulée dans la salle Nzuki située sur Rue Denis Paluku, ex rue d’ambiance dans la ville de Butembo.

Pendant deux jours, soit du jeudi au vendredi 25 mars 2022, les représentants de différentes associations et coopératives membres de la LOFEPACO venus de Goma, Beni-ville et territoire, ceux de Butembo et Lubero ont évalué les activités de l’année passée. Ils ont également projeté celles de l’année en cours.

Certains membres ont été absents à cause de la situation sécuritaire précaire dans leur milieu. Le chef de programme au sein de la LOFEPACO, Kisoki Lukando, a montré « que l’insécurité dans les zones d’interventions a sérieusement bloqué les activités ».

Il a cité la vallée de Mualika dans la chefferie des Bashu, Kasindi et Mutwanga dans le secteur de Ruwenzori.

« Dans ces endroits, la LOFEPACO produisait du riz », se rappelle-t-il.

En dépit de cette situation qui perdure, la LOFEPACO projette de nouvelles activités et appelle le pouvoir public à rétablir l’autorité de l’Etat dans l’Est de la République démocratique du Congo.

Les participants à ce parloir se sont dit satisfaits de l’évaluation et de la projection de l’année 2022.

Soulignons que les congressistes ont élus trois membres qui étaient fin mandat. Il s’agit de deux cadres du Conseil d’administration et un autre pour la commission de contrôle. Toutes les autorités de la LOFEAPCO ainsi que le représentant du maire et la chargée du service genre, famille et enfant en ville de Butembo étaient de la partie à ce 22ième parloir de la Ligue des organisations paysannes du Congo (LOFEPACO).

Gerkas Mathe

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.