Nord-Kivu : 8 morts et plusieurs blessés lors de l’explosion d’une bombe à Goma

Huit (8) personnes ont péri lors de l’explosion d’une bombe au camp militaire de Katindo dans la ville de Goma (Nord-Kivu).

Le fait remonte à la soirée de jeudi 07 avril 2022. Cet engin a explosé dans un bar, où des citoyens se régalaient. Sur son compte Tweeter, Patrick Muyaya,  porte-parole du Gouvernement central de RDC et ministre en charge de la communication et médias a écrit « Le Gouverneur militaire du Nord-Kivu vient de nous informer d’une explosion dans un bar au camp Katindo à Goma. Le bilan provisoire fait état de 8 morts et 3 blessés. Les services sont déjà déployés pour les premières investigations. Nous y reviendrons avec détails… ».

Situé en municipalité de Karisimbi dans le quartier Mabanga Sud au chef-lieu du Nord-Kivu, le camp militaire de Katindo regorge plusieurs personnes aux figures pas toutes préalablement identifiées. Pointé régulièrement du doigt par les citoyens d’incuber des bandits qui insécurisent la ville de Goma, le camp militaire de Katindo est visé par un projet de délocalisation. Un projet qui, depuis des temps, avance à pas de tortue.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.