Messe chrismale à Butembo-Beni : Mgr Sikuli prêche la sainteté aux prêtres

L’Evêque de Butembo-Beni a procédé ce mardi 12 avril 2022 à la bénédiction de saintes huiles. C’était au cours de la messe qu’il a présidée en la cathédrale du diocèse. L’Ordinaire du lieu a saisi l’occasion pour rappeler aux prêtres que leur ministère sacerdotal est une croix à porter.

A partir de ce jour, le diocèse dispose ainsi d’un nouveau stock d’huiles de catéchumènes, de malades et du saint chrême qui seront utilisées dans différentes célébrations sacramentelles. La messe chrismale de ce mardi a servi d’occasion au renouvellement des engagements prononcés par les prêtres. Au sujet de cet engagement sacerdotal, l’Ordinaire du lieu a souligné que ce ministère sacerdotal est une croix à porter.

L’Ordinaire du lieu a invité les prêtres à vivre la joie d’avoir été prêtre. Pour ce faire, ils doivent cultiver la rencontre personnelle avec Jésus et imiter Jésus-Christ pour vaincre le mal de ce monde.

« Notre caractère sacré ne nous a pas immunisé contre la tentation et contre le mal. Quoi qu’il en soit, nos chrétiens attendent que notre vie soit cohérente avec un caractère sacré de notre identité profonde. Ils savent intuitivement qu’un prêtre qui n’est pas saint est une sorte d’anomalie, car le sacré sans sainteté n’a pas de sens, d’où l’urgence de persévérer dans notre identité de consacré pour Dieu, pour l’Eglise et pour le monde », a-t-il prêché.

Le Pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni a invité les fidèles à soutenir leurs prêtres. « Continuez à aimer vos prêtres, priez pour eux. Et aidez-les à exercer leur ministère conformément à leur vocation et à la volonté de Dieu », a-t-il exhorté.

Au cours de cette messe, l’Evêque de Butembo-Beni s’est fait entourer de plus de 150 prêtres. Ce diocèse compte un clergé de plus de 220 prêtres séculiers. « Toute une grâce pour laquelle il faut louer Dieu », commente le Vicaire général, Monseigneur Sondirya Kahindo Laurent. Cette eucharistie a aussi connu la participation de quelques centaines de fidèles.

L’homélie prononcée ce jour était aussi la dénonciation du pasteur de l’Eglise de Butembo-Beni. Monseigneur Sikuli s’est dit inquiet de l’insécurité vécue à Kasindi, Masambo, Vukira, Lume, Komanda, Idou et dans d’autres contrées situées en dehors du diocèse. L’Evêque a cité notamment Chengerero, Bunagana et Rwanguba. Bref, il a décrit que les diocèses de Butembo-Beni, Bunia et Goma condamnent l’insécurité qui ravit la vie à des citoyens et transforme des habitants en déplacés.

Patient Akilimali

1 thought on “Messe chrismale à Butembo-Beni : Mgr Sikuli prêche la sainteté aux prêtres

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.