Nord-Kivu : le gouverneur appelé à interdire les perceptions illégales sur toutes les voies publiques

Le club « Mayiyarwindi pour le Bien-Etre de Tous » salue la mesure du gouverneur militaire du Nord-Kivu interdisant des tracasseries sur la route Mangina dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Dans une interview accordée à RMBB ce mardi 26 avril 2022, le numéro 1 de ce club rappelle tout de même que cette tracasserie n’est pas seulement enregistrée sur la route nationale numéro 44.

Pour maître Kambale Mayiyarwindi Vivien, cette triste réalité est celle vécue sur toutes les routes nationales, provinciales et de dessertes agricoles. Ce juriste a de nouveau invité les autorités, avec à la tête le gouverneur, à mettre fin aux tracasseries routières partout où elles sévissent encore.

« Nous demandons au gouverneur d’interdire toutes les perceptions illégales des sommes sur les voies publiques, notamment à l’encontre des usagers. Nous sommes là, nous avons engagé un combat, si les choses ne s’améliorent pas, nous allons continuer à combattre pour que toutes ces autorités qui encouragent ces tracasseries puissent être mutées, ou soit être poussés à la démission »,

Le gouverneur militaire de la province du Nord-Kivu Kivu a promis de mettre fin aux tracasseries militaires longtemps décriées sur la route nationale RN 44 axe Beni-Mangina  précisément sur les barrières de Beni-Pasisi et  celle de la DGR-N/K de Mangina-Masimbembe. Le lieutenant Général Ndima Nkongba Constant a donné cette assurance lundi 25 avril 2022 au cours de son adresse à la presse et la notabilité de la Commune de Mangina à l’ouest du territoire de Beni.

Le chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu est arrivé dans cette municipalité du territoire de Beni dans le cadre d’une visite d’inspection de la route RN 44 axe Beni-Mangina et s’enquérir  ainsi du niveau d’évolution des travaux de construction  bureau de la commune de Mangina.

Esther Vwiravwahali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.