Consultations de Nairobi : près de 30 délégués des groupes armés proposent des voies de sortie de crise dans l’Est de la RDC

La fin de la première étape du dialogue consultatif de Nairobi entre le gouvernement congolais et les groupes armés a eu lieu le mercredi 27 avril 2022. Près de 30 délégués représentants les groupes armés de l’Ituri, Nord et Sud-Kivu ont pris part à ces échanges. Ils ont ainsi proposé des voies de sortie de crise dans l’Est du pays.

Lesdits échanges se sont déroulés en présence des observateurs rwandais, ougandais, burundais, des nations unies, de la CIRGL et de la France.

Selon les informations de la cellule de communication de la présidence de la RDC parvenues à RADIOMOTO.NET ce jeudi, les groupes armés qui n’ont pas rallié Nairobi pourraient rejoindre le processus à la prochaine rencontre.

À l’issue de cette première étape du dialogue, des groupes armés de l’Ituri, du Nord et Sud-Kivu ont remis leurs memos dans lesquels ils proposent des voies de sortie de la crise. La dernière journée des travaux a été marquée par la participation, via visioconférence, des présidents Uhuru Kenyatta du Kenya et Félix Tshisekedi de la RDC.

Le facilitateur désigné, le Président Uhuru Kenyatta a exhorté les chefs de guerre congolais à choisir la voie de la paix. Une nouvelle session de consultation doit être organisée d’ici deux semaines selon la présidence congolaise avant un nouveau conclave de chef d’Etats des Etats de l’Afrique de l’Est prévu fin mai.

Héritier Ndunda

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.