Goma : un présumé voleur lynché par la population à Majengo

La population en colère a lynché un présumé voleur, l’avant midi de ce mercredi 11 mai 2022, à Goma dans le Nord-Kivu).

Le drame a vécu au lieu connu sous le nom de Kimuti dans le quartier Majengo de la commune de Karisimbi. Âgé d’environ 30 ans et accusé de vol par des jeunes de cette entité qui témoignent l’avoir surpris en flagrant de lit pendant leurs patrouilles, le jeune victime est resté non identifié.

Sur le lieu du drame, plusieurs personnes se sont abstenues de commenter le fait.  Certains ont quand même noté que cette façon de faire va  « décourager les malfrats qui agressent et pillent les biens de la population ».

Pour le Président du conseil communal de la jeunesse de Karisimbi,  Monsieur Jean Claude Rugo, cette façon de se faire justice doit cesser. Néanmoins, « cela devrait interpeller les autorités à toujours intervenir en temps, en cas d’incursions, et à la justice de ne relâcher les bourreaux qu’après purgation de la peine, pour gagner la confiance de la population ».

Plusieurs informations ont rapporté que la même nuit du mardi au mercredi 11 mai, deux chefs de 40 voleurs ont été cueillis par les jeunes en patrouille vers la station Mutinga toujours en municipalité de Karisimbi. Nos sources sources mentionnent qu’ils étaient plusieurs fois accusés et cités dans les cas de vols et extorsion des téléphones, sur les axes Majengo-Kilijiwe-Turunga-Buhene.

La ville de Goma fait face aux multiples cas de banditisme. Il y a deux semaines environ, un jeune homme de 30 ans a été assassiné et deux autres femmes blessées, dans des circonstances post-cambriolage au quartier Murara.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.