Goma : Évêques et fidèles ont prié au site Chegera qui attend la messe pontificale

La session de l’Assemblée épiscopale provinciale de Bukavu (ASSEPB) s’est solennellement clôturée dimanche 15 mai 2022. Une semaine durant, les Evêques, leurs Vicaires généraux accompagnés d’autres agents pastoraux ont passé en revue la situation socio-pastorale qui prévaut dans six diocèses de cette province ecclésiastique. L’occasion a été propice pour les différents Pasteurs de présenter le niveau de mobilisation dans les différents diocèses constituant l’ASSEPB.

A la clôture de cette session, une messe d’action de grâce a été dite devant une foule immense des fidèles chrétiens venus de dix paroisses du doyenné de Goma. Cette messe a été présidée l’Archevêque  métropolitain de Bukavu au site où célébrera le Saint Père au mois de juillet à Chegera, à 15 Km de Goma. A la concélébration, cinq Évêques et plusieurs prêtres.

Dans son homélie, l’Archevêque métropolitain de Bukavu et Président de l’ASSEPB a invité à la pratique du grand commandement de Dieu qui consiste en l’amour des uns et des autres.

« C’est grâce à cet amour que nous pourrons construire le Royaume de Dieu dans la province ecclésiastique de Bukavu à travers nos paroisses et nos familles », a prêché le célébrant.

A la fin de la messe, Monseigneur François-Xavier Maroy Rusengo a témoigné à la Radio Maria Goma  d’un bon accueil à Goma et du bon déroulement de travaux.

«  Nous avons très bien travaillé ici à Goma. Nous étions très bien logés et très bien nourris. Surtout, nous étions sûrs que les chrétiens sont en train de prier pour nous. Le travail était intense mais nous avons tenu jusqu’au bout. Nous avons tout bien fait. Nous sommes heureux de la participation des chrétiens. En fait, nous avons choisi ce site parce que nous étions convaincus que les chrétiens viendront nombreux non seulement pour visiter le lieu mais aussi prier avec les Evêques de l’ASSEPB », se félicite le Président de l’ASSEBP.

Autre satisfecit, c’est celui exprimé par l’Evêque de Butembo-Beni. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech parle de la préparation de chrétiens de son diocèse à accueillir le Pape François.

« Les fidèles de Butembo-Beni sont heureux déjà de participer en ligne à tout ce que nous sommes en train de vivre ici. Comme les chrétiens de Goma, ils se préparent à cet événement. Et nombreux se sont inscrits pour venir. Ils savent très bien que le Pape les porte dans son cœur. Le Pape qui est informé de tout ce que nous vivons chez nous : les cruautés, les épidémies, … Je leur demande de continuer de prier afin que le jour-là que nous attendons arrive ».

Enfin, l’Evêque de Uvira fait constater que l’attente du Pape se fait sentir chez les catholiques et chez les autres croyants comme par exemple les musulmans.

« A Uvira, sommes un peu bien. Nous nous habituons à vivre un peu avec l’insécurité. Nous vivons grâce à la foi et l’espérance. En quittant Uvira, j’ai remarqué que les fidèles s’inscrivent. J’ai vu même un musulman qui est allé s’inscrire. Ça m’a beaucoup touché. Pour dire que le Pape ne vient pas seulement pour les catholiques, mais il vient pour tout le monde et nous préparons à cela. Avec la générosité du peuple de Dieu qui est à Goma, je n’ai aucune crainte que nombreux fassent le déplacement et j’encourage cela », note Monseigneur Sébastien-Joseph Muyengo Mulombe.

Notons que le Pape pourra présider une messe au site Chegera le 4 juillet 2022 à l’occasion de sa visite apostolique en RDC qui part du 2 au 5 juillet de l’année en cours.

Dieudonné Pendakazi & Adéodatus Mihigo (Radio Maria Goma)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.