Rutshuru : un calme apparent à Bunagana ce lundi

Un calme apparent règne à Bunagana l’après-midi de lundi 13 juin 2022. Ce, après de violents affrontements qui ont opposé toute la journée de dimanche les militaires des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) aux combattants du M23 aux alentours de cette cité.

Selon plusieurs sources à Bunagana, depuis l’avant-midi de ce lundi, des combattants du M23 ont conquis sans combat cette cité située à une trentaine de km de Rutshuru centre, à la frontière entre la RDC et l’Ouganda. Ces sources renseignent que les militaires FARDC ont replié sur l’Ouganda voisin peu avant l’entrée du M23 à Bunagana.

Le porte-parole du gouverneur militaire du Nord Kivu confirme à demi-mot le passage aux mains des combattants du M23. « Non, Non, les FARDC ne contrôlent pas Bunagana pour l’instant », commente très brièvement le général Sylvain Ekenge.

En attendant,  certaines indiscrétions signalent des cas de vol des biens de ménage dans certaines maisons d’habitation à Bunagana, sans pouvoir dévoiler l’identité des voleurs.

Faustin Tawite

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.