Goma : plusieurs maisons ciblées par des bandits armés au quartier Lac-vert

Plusieurs maisons d’habitation ont été visitées par des bandits armés au quartier Lac-vert en ville de Goma (Nord-Kivu), la nuit du dimanche à ce lundi 19 septembre 2022.

Le chef du quartier Lac-vert, Dedesi Mitima qui livre l’information à RADIOMOTO.NET, indique que ces bandits du type « phénomène 40 voleurs », ont inquiété des paisibles citoyens sur 4 avenues, avant de prendre les larges.

Outre l’arme à feu dont ils disposaient, ces bandits détenaient également des armes blanches. Sur leur passage, ils ont emporté motos, appareils électroménagers et argents avant de tabasser des pauvres citoyens.

Le chef du quartier Lac-vert pense que son entité est déjà minée par des personnes de mauvaise foi qui alimentent cette insécurité et qu’il faille dénicher pour enfin les anéantir et leurs capacités de nuisance.

Dedesi Mitima leur attribue extorsion d’argent, téléphone, nourriture et plusieurs autres biens de la paisible population et les qualifie d’ennemi de la paix et du développement.

Il crie au secours de ses collaborateurs cadres de base, en les exhortant une vigilance extrême, y compris, la rigueur dans l’identification de nouveaux venus ou encore des individus aux identités douteuses. Il appelle tout de même les tenanciers des unités de vente brassicole, à respecter les heures limites de vente, telles que définies par les autorités.

Pour autant, toutes ces maisons doivent être enrôlées et bien connues car poursuit-il, elles abriteraient des réunions de planification des cambriolages, au grand désarroi des citoyens.

Enfin, face à son entité qui n’a pas d’éclairage public, Dedesi Mitima sollicite de la Police nationale Congolaise (PNC), l’intensification des patrouilles sécuritaires, enfin de mettre la main sur les entrepreneurs du malheur de la population.

John Tsongo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.