Lubero : 3 morts lors des combats entre deux factions Mai-Mai ce vendredi près de Musienene

Il y a eu affrontement tôt le matin de ce vendredi 2 décembre 2022, entre les Maï-Maï Mazembe et les combattants commandés par un certain Kabido à Kasinga, un village situé à quelques kilomètres de Musienene, chef-lieu de la chefferie de Baswagha en territoire de Lubero. Le bilan provisoire des combats fait état de trois morts.

Les dernières informations recueillies des sources recoupées renseignent que trois morts ont été enregistrés parmi les hommes de Kabido et leur camp incendié par les Maï-Maï Mazembe. Les victimes sont un homme et deux femmes épouses aux combattants.

« L’une d’entre les femmes tuées avait un bébé qui a été retrouvé vivant, mais blessé, à côté du corps de sa mère », rapportent les sources de RADIOMOTO.NET.

Malgré cette attaque, les activités ecclésiales se sont déroulées normalement. L’abbé curé de la Paroisse de Kasinga indique que la messe matinale a eu lieu mais avec un nombre réduit de chrétiens.

Dans cette célébration eucharistique qui a débuté vers 9h00 de ce vendredi 02 décembre, six enfants ont été accueillis dans la Sainte Famille des chrétiens à travers le sacrement de baptême.

Les sources contactées dans la région renseignent que les combattants commandés par Kabido ont pris du renfort depuis Muhangi. En conséquence, plusieurs habitants vident la localité de Kasinga vers les endroits peu sécurisés.

La Rédaction  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.