Beni : un taux croissant de mal nourris à Oicha

À Oicha, Chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu), il s’observe actuellement un taux élevé des malades mal nourris. Cette révélation a été faite, ce mercredi 13 septembre 2023, par Arlette Kyakimwa Mukotsi, nutritionniste à l’Hôpital général de référence (HGR) d’Oicha. Elle évoque plusieurs causes d’en être à la base.

Cette nutritionniste de formation fait savoir que l’augmentation du nombre de mal nourris varie d’un mois à un autre. Arlette Mukotsi ajoute, cependant, que les causes de la malnutrition sont légion dans la région de Beni.

« Il y a hausse des mal-nourris mais ça dépend de chaque mois. Il y a les moments où il y a beaucoup de malades et les moments où il y a peu de malades. Mais pour le moment nous avons 6 malades admis à l’hôpital pour malnutrition », a-t-elle fait savoir.  

Pour pallier cette situation, Arlette Mukotsi, nutritionniste à l’Hôpital général de référence d’Oicha conseille les parents à se référer aux normes de la santé alimentaire, aussi à exercer les activités d’entrepreneuriat pour l’autoprise en charge.

« A tous les parents, le conseil c’est d’apprendre d’abord l’entreprenariat. Comme il y a la guerre, nous n’avons pas l’accessibilité d’atteindre nos champs. Il faut s’efforcer d’exercer le petit commerce. Ça peut nous aider à lutter contre la malnutrition », a-t-elle inculqué.

Signalons qu’à ces jours, la plupart de ces malades mal nourris sont en train d’être suivis à l’Hôpital général de référence d’Oicha.

Samy Kitha

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.