Beni : 3 miliciens Maï-Maï dont un chef rebelle capturé par l’armée sur la route Isale-Butembo

Les Forces armés de la République démocratique du Congo (FARDC) ont capturé, le mercredi 07 février 2024, trois combattants Maï-Maï du groupe Banabateseka alias Article 64 dont le chef de ce mouvement rebelle, le général autoproclamé Kambale Ngendo Nathanaël. Une arme de guerre de type AK-47 ainsi que plusieurs lances ont également été récupérées par les forces loyalistes.

Selon le capitaine Anthony Mualushayi Mbombo, porte-parole des opérations Sokola I au Grand Nord-Kivu qui livre cette information ce jeudi 08 février, c’était au cours d’un affrontement entre l’armée congolaise et les combattants de ce mouvement rebelle aux environs de 16h15′ de mercredi.

Les miliciens voulaient ravir l’arme d’un soldat des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) au niveau du rond-point Malihi sur la route Isale-Butembo.

La situation est redevenue calme jusqu’à présent et toutes les barrières érigées illégalement par ce mouvement Maï-Maï Banabateseka, sur la route Butembo-Isale, ont été tout simplement supprimées par les forces de la défense nationale.

Siku Provinces

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.