Ituri : une folle rumeur sur la présence des ADF créée une psychose à Njiapanda-Bella

Plusieurs habitants du village de Njiapanda-Bella, Chef-lieu du groupement Mambembe dans la chefferie des Babila-Babombi en province de l’Ituri, ont passé une mauvaise nuit du mercredi 7 au jeudi 8 février 2024. Ce, à la suite d’une folle rumeur sur la présence combattants de l’Allied democratic forces (ADF) à Dungu, un quartier périphérique de ce village à cheval entre Bella et Manziya.

En effet, ce village a subi une attaque sanglante lundi dernier. Selon Mumbere Mithavo un habitant de Njiapanda-Bella, tout a commencé autour de 20 heures avec une rumeur sur la présence de l’ennemi aux alentours du village. Pris de panique, les habitants se sont déplacés cette nuit craignant pour leur sécurité, explique cet habitant.

Nombreux sont ceux qui ont emprunté la RN44 axe Njiapanda-Mangina. Ce mouvement de déplacement a aussi affecté les habitants de Makeke et d’une partie de la commune de Mangina qui ont préféré aller passer nuit au centre de la commune.

Le matin de ce jeudi, tout a été calme à Njiapanda-Bella, ajoute cet habitant. Il sied de rappeler que les combattants ADF sont pointés dans la tuerie d’une dizaine des civils au niveau de Manziya lundi 5 février dernier.

Depuis cette attaque, la population vit la peur au ventre ne sachant pas la direction de l’ennemi.

Aristote Sabuni

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.