Beni : 2 civils tués par des rebelles à Mapeti

Deux personnes ont été tuées au village Mapeti en territoire de Beni (Nord-Kivu) dans la nuit de samedi au dimanche 11 février 2024. Il s’agit de Mumbere Kathaka Adrien, âgé de 63 ans environ et son fils Kasereka Mavoko, âgé de 25 ans.

L’acteur politique Mbusa Kayithula Jean-de-Dieu condamne cet acte ignoble et demande au président Félix-Antoine Tshisekedi de s’impliquer personnellement dans la recherche de la sécurité dans l’Est de la République démocratique du Congo.

“Nous condamnons l’assassinat d’un père avec son fils à Mapeti, dans la nuit de samedi au dimanche, par des hommes non autrement identifiés. C’est anormal qu’on tue comme ça la population sous l’œil impuissant de l’Etat congolais. La population de l’Est de la RDC a voté massivement pour Félix-Antoine Tshisekedi pour que la paix revienne dans ce pays. Mais il est inconcevable après les élections, que le massacre de la population continue”, s’est-il indigné.

Il convient de noter que le village Mapeti est situé dans les vallées de Kabasha-Mambale en groupement Madiwe en territoire de Beni.

La Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.