Butembo : un appel à finaliser les travaux de construction de la Rue Père Jérôme pour lutter contre les accidents

Le club « Mayi-ya-Rwindi pour le bien-être de tous » rappelle les autorités à vite finaliser les travaux de construction de la rue Père Jérôme Masumbuko pour lutter contre les accidents. Le responsable de ce club, aussi défenseur des droits humains, s’est confié à RADIOMOTO.NET ce jeudi 4 avril 2024.

Maître Vivien Mayi-ya-Rwindi se désole que les travaux sont arrêtés alors qu’un grand danger reste avec les trottoirs, les caniveaux et les pénaux de signalisation inachevés.

Dans ce sens, il invite les autorités à trouver urgemment une solution durable pour sauver les vies des paisibles citoyens, les usagers primordiaux de cette voie étant des écoliers et élèves.

« On nous a quand-même doté d’une route modernisée, asphaltée. C’est la route Père Jérôme qui quitte SONAS jusque vers la mairie. Malheureusement, jusqu’à présent elle est inachevée. Nous avons mené de plaidoyers pour solliciter à ce qu’on puisse l’achever le plus vite possible puisque c’est une route située là où il y a beaucoup d’écoles. Il y a beaucoup d’accident. Il fallait qu’on fasse vite pour finaliser les travaux de construction des trottoirs, y apposer de panneaux de signalisation, mais aussi qu’on entame des trottoirs du côté de Kambali avec un mur de soutènement », a-t-il exhorté.

En réaction, l’Office des voiries et drainages (OVD) précise que les travaux prévus sont déjà presque achevés. Dans une interview accordée à RADIOMOTO.NET le mardi 02 avril 2024, le chef de brigade de l’OVD a expliqué que chaque entreprise engagée sur cette route, avait déjà honoré son contrat.

C’est l’exemple de Safricas qui avait la charge de mettre les macadams, l’OVD chargée de l’assainissement et Jerryson Construction pour l’arrangement des trottoirs. Cette dernière entreprise a rassuré à RADIOMOTO.NET que le reste de sa charge sera honoré dans quelques matins.

L’ingénieur Kelly Kelekele Lubuiko ajoute que la couverture des caniveaux n’était pas dans le contrat. Il appelle la population à bien s’adapter aux conditions que présente cette route.

« On n’a pas supervisé la route, mais nous avons exécuté cette route du côté assainissement. Quand je parle de l’assainissement, c’est l’évacuation de l’eau de pluie le long des parcelles riveraines de la route. Quand on a terminé l’assainissement, il y a Safricas qui est venue pour faire la couche bitumée. Et Jerrison Construction est en train de mettre les trottoirs. C’est un chantier jusqu’à présent. Donc c’est-à-dire que les travaux sont en cours. L’OVD a terminé ses travaux d’assainissement. Que les gens s’habituent à ce qui est déjà fait », a-t-il insisté.

Pour rappel, les cas d’accident sont en train d’être enregistrés sur cette rue. Au moins 2 personnes ont déjà perdu leur vie sur cette voie. Le dernier cas remonte au dimanche 31 mars 2024. Ce jour, un élève du collège Kambali a perdu sa vie après la collision entre une voiture et la moto sur laquelle lui et son ami roulaient.

Dany Mweusi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.