Butembo-Beni : ce qu’on sait de la place et du rôle du laïc dans l’église catholique (CALCC)

Le président du Conseil de l’apostolat des laïcs catholiques du Congo (CALCC) en province ecclésiale de Bukavu a eu un échange dimanche avec les membres de ce conseil en diocèse de Butembo-Beni. Ils ont débattu de la place et du rôle du laïc dans l’église catholique. Ces échanges ont eu lieu dans l’une de salles des réunions de la Cathédrale.

En séjour en diocèse de Butembo-Beni, à l’occasion de l’Assemblée épiscopale de Bukavu (ASEPB), Safari Pierre Lunyerere a indiqué que sans les Laïcs, l’église est considérée comme un pigeon d’une seule aile et donc il ne peut pas voler.

« L’église avec le consul vaticane est battue sur deux piliers. Il y a les clercs et les laïcs. Ça devient comme un pigeon qui a des ailes. Est-ce qu’un pigeon peut voler avec une seule aile ? Non. Et donc, l’église ne peut pas voler avec une seule aile », a-t-il démontré.   

Dans ce sens, Safari Pierre Lunyerere a ainsi précisé que le rôle du laïc est de gouverner, témoigner et dénoncer le mal en l’église.

« Il y a des responsabilités différentes. On sait participer le laïc à la triple fonction du Christ, qui est Prêtre, Roi et Prophète. On nous fait participer au gouvernement de l’église et c’est grand ! Nous, nous sommes rendu prophètes. Un prophète témoigne de la résurrection du Christ », a-t-il ajouté.

Il a fini en rappelant que l’église catholique soutient les laïcs spirituellement. C’est pourquoi, elle les a confiés le Bienheureux Isidore Bakanja comme Saint patron. Ce dernier est célébré chaque 12 août, a-t-il rappelé.

Esther Vwiravwahali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.