Guerre dans l’Est : la société civile de Kyondo appelle la population à la bonne gestion des rumeurs

Situation sécuritaire précaire au Nord-Kivu. Des rumeurs sont à la base des psychoses dans plusieurs parties non encore occupées par le M23 dans cette province. Ainsi, la société civile de la commune de Kyondo appelle  à une bonne gestion des rumeurs pour que la population ne se terrorise elle-même.

CORRESPONDANCE BAKWANAMAHA JOSEPH


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.